ARTISANS PRINCIERS

Edition de luxe - Reportage inédit 

© Jean-Charles Vinaj & Olivier Huitel

Hommage à ces Hommes et ces Femmes qui contribuent à donner une belle image du Prince et de Son Palais

 

JCVI6055.jpg

              S.A.S Le Prince Albert II, Le Régisseur, la Régie 

                       et l'ensemble des Artisans Princiers

 

  1. C’est une relation authentique,  Monseigneur, comme chacun le sait, qui Vous lie au Personnel du Palais. Pouvez-Vous, Monseigneur, expliciter cette relation ?

 

Je suis très sensible à la fidélité à la Famille Princière.

Tous ici savent pour qui ils travaillent. Ils renouvellent journellement, par leur apport, cet attachement à ma Famille. Un attachement qui se transmet souvent de génération en génération puisque beaucoup vous diront que leur père, leur mère ou leur frère était déjà employé au Palais.

Avec les nouvelles recrues, il n’y a, bien sûr, pas cet héritage. Mais on s’assure qu’ils adoptent rapidement l’ambiance quasi familiale qui règne ici.

J’aime entretenir le contact direct avec chacun pour encourager l’un, suggérer à l’autre…

Mon Père a toujours beaucoup échangé avec les différents services du Palais Je l’ai vu faire et je m’inspire de cet exemple en cela comme ailleurs dans d’autres domaines. Je les connais pratiquement tous par leurs prénoms.

 

2. Le Personnel du Palais a une double fonction : il travaille pour les ors Princiers mais aussi et en même temps pour ce qui est depuis toujours et le demeurera, la Maison Privée du Prince. Comment concilier les deux ?

 

Il est essentiel,  pour les cérémonies officielles comme pour les évènements privés, que tout soit parfait. Chacun est conscient ici que, si cela n’était pas le cas, le responsable serait bien évidemment mis en cause; mais c’est l’image du Palais, du Prince lui-même qui pourrait en être affectée.

Je souhaite que chaque invité que nous recevons au Palais, que ce soit à titre public ou privé, soit enchanté de l’accueil qui lui est réservé et que le personnel soit fier de son travail et ce, dans le respect mutuel des uns et des autres.

 

3. Connaissant tout depuis toujours, rien ne doit Vous échapper et Vous devez avoir un haut degré d’exigence !

Je ne souhaite stresser personne. La rigueur est impérative et il y a des règles strictes de discrétion à apprendre et à observer. La Régie est là pour encadrer l’ensemble du personnel et pour faire comprendre que le Palais n’est pas n’importe quelle société ou entité. 

 

4. Changement et continuité : Pouvez-Vous nous dire Monseigneur ce qui a changé au Palais depuis la disparition de Votre Père, le Prince Rainier ?

Avec les jeunes générations, les méthodes évoluent alors qu’on se réfugie trop souvent derrière la phrase : « On a toujours fait comme cela ».  Il ne faut certes pas que l’esprit change mais les approches ne sont plus les mêmes. Il faut se former à d’autres méthodes et même à d’autres techniques. Pour le jardinage, par exemple, on utilise maintenant des drones pour traiter les palmiers ou les nids de frelons asiatiques. J’exige que certains produits trop agressifs ou préjudiciables à l’environnement soient bannis. C’est dans  la ligne de ce que je fais avec ma Fondation. Autre exemple : nous avons remplacé le fioul domestique que nous utilisions dans les chaudières du Palais par de l’huile de colza, un biocarburant.

5. Que représente ce livre pour Vous Monseigneur ?

 

Je suis très heureux de cette initiative. Je crois que cet ouvrage contribuera à un éclairage plus conforme aux faits et plus complet sur la vie interne du Palais. Je le prends aussi comme un hommage à celles et ceux qui, même s’ils sont discrets, contribuent à donner une belle image du Prince et du Palais. Sans toutes ces femmes et ces hommes, il ne me serait pas possible de perpétuer ce qui fait l’originalité de la Principauté et son pouvoir d’attraction que je vérifie dans tous mes déplacements à travers la planète et que ma mission me fait le devoir de soutenir. 

AF1I5296.jpg

   Interview de S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco

3JCV7727.jpg
AF1I5844.jpg
JCVI9823.jpg
3JCV0932.jpg
3JCV3962.jpg
3JCV4088.jpg
086A8836.jpg
086A9907.jpg
AF1I2797.jpg
3JCV6918.jpg
AF1I1830.jpg
OH_03943.jpg
0JCV5417.jpg
C84P9368.jpg
AF1I4137.jpg
3JCV3854.jpg
3JCV3810.jpg
0JCV1421.jpg
3JCV0295.jpg
086A1595.jpg
3JCV9735.jpg
JCVI6025.jpg
3JCV4927.jpg
086A9714.jpg
3JCV0517.jpg
AF1I9846.jpg
AF1I1858.jpg
3JCV7412.jpg
3JCV0706.jpg
0JCV3889.jpg
086A3460.jpg
086A3513.jpg
AF1I4173.jpg
AF1I6744.jpg
086A2675.jpg
3JCV8100.jpg
086A5608.jpg
3JCV8223.jpg
3JCV3373.jpg
0JCV1760.jpg
Capture d’écran 2019-11-27 à 18.26.54.pn

Couverture du Livre, tiré en 3000 exemplaires

INVIT .jpg

Palais Princier - Salle du Trône et salon Bleu

Présentation officielle du Livre et de l'Expo Photo

en Présence de S.A.S. Le Prince Souverain et d'une                            centaine de privilégiés ©Bruno Bébert

DSC_9678.JPG
DSC_9765.JPG
DSC_9776.JPG
DSC_9750.JPG
DSC_9733.JPG

de gauche à droite, Gilles Bandoli Régisseur au Palais Princier, Jean-Claude Gourrut            EFG BANK Monaco, Carlo Maturi EFG Bank, S.A.S. Le Prince Souverain, 

                         Marie-Alice Leclercq, Jean-Charles Vinaj, Olivier Huitel

©ßruno Bébert

DSC_0093.JPG
DSC_9638.JPG
_W4A4770.JPG
IMG-4408.JPG
IMG-4407.JPG

         Monaco Matin du 10 Décembre

Reportage Thomas Michel et JF Ottonelo

©Claudia Albuquerque

GLP-012-4419.jpg

S.A.S. Le Prince Souverain dans la Salle du Trône, accueillant JC Vinaj, O. Huitel, JC Gourrut (EFG BANK), 

C. Maturi (EFG BANK), G. Bandoli (Régisseur) et

M-A Leclercq (Textes) pour la présentation privée de l'Expo Photos "Artisans Princiers"© Gaétan Luci Palais Mc

GLP-015-4455.jpg
MONACO REPORTER 1.jpg
MONACO REPORTER 3.jpg
MONACO REPORTER 2.jpg
MONACO REPORTER 4.jpg

     POINT DE VUE du 25/12/2019

Capture d’écran 2019-12-25 à 19.11.44 2.
Capture d’écran 2019-12-25 à 19.12.39 2.
Capture d’écran 2019-12-25 à 19.12.06 2.